Le cyclisme, un sport plus collectif qu’il n’y parait

Le cyclisme est un sport qui fait beaucoup parler de lui et qui recueille de nouveaux adeptes chaque année. Dans de nombreux pays, beaucoup de participants font des courses de cyclisme, que cela soit à un niveau amateur ou même à un niveau professionnel. Les compétitions se déroulent sur la route. Le cyclisme est un sport qui demande de nombreux effort car il est extrêmement exigeant.

Il faut vraiment distinguer le cyclisme à tout simplement faire du vélo, pratique que l’on peut appeler « cyclotourisme » et qui consiste à lier le vélo et le tourisme. Il s’agit donc alors tout simplement de faire des balades en vélo. Or, le cyclisme est un sport d’endurance et de tactique. Pour parvenir à ses objectifs, il est indispensable d’économiser ses efforts sur la durée car une course peut être très longue, et il peut s’avérer que les conditions météorologiques ne soient pas toujours favorables. Pour faire du cyclisme, il est nécessaire de choisir le bon vélo, de se préparer grâce aux entrainements. On considère souvent le cyclisme comme un sport très individuel, mais il est toutefois plus collectif qu’il n’y paraît.

Choisir le bon vélo

Le choix du vélo est primordial car c’est évident l’accessoire principal pour la pratique du cyclisme. Un vélo qui ne sera pas adapté aura forcément des conséquences sur votre pratique sportive. Pour le choix du vélo adapté, tout va dépendre de vos goûts mais aussi du terrain sur lequel vous comptez rouler. Par exemple, si vous souhaitez rouler en montagne ou simplement sur la route. Évidemment, si vous habitez à la campagne et qu’il vous suffit de sortir de chez vous pour pouvoir rouler avec votre vélo, cela sera beaucoup plus simple pour vous que de devoir emmener votre vélo dans votre voiture pour trouver une piste de vélo. Si vous habitez en Provence et que vous souhaitez rouler sur les bosses de Provence, vous aurez donc besoin d’un vélo qui sera adapté à ce terrain.

Un bon vélo a un prix et représente donc un investissement, c’est tout naturel de s’assurer alors de faire le bon choix, le choix qui sera adapté à vos besoins mais aussi à vos goûts. Il faut que cela soit du plaisir et l’esthétique compte ! On prend toujours plus de plaisir à rouler sur un beau vélo dont on est fier. Pour choisir le bon vélo, vous pouvez faire des recherches sur Internet et sur les magasins en ligne. Une solution à envisager est également d’aller dans les grandes surfaces comme par exemple Décathlon ou Go Sport où le choix des vélos est vraiment très large. Mais si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à vous rendre dans un magasin spécialisé afin de recevoir les conseils les plus adaptés possibles. Si le vélo de vos rêves n’est pas disponible en magasin, il pourra toujours être disponible sur commande !

La préparation

cyclisme

La course en cyclisme demande une grande préparation sur la durée. Un entrainement continu et régulier est nécessaire pour atteindre les objectifs souhaités. En effet, le cyclisme demande beaucoup d’efforts physiques et il faut donc être dans de bonnes conditions pour le pratiquer. Dans le cas contraire, vous ne tiendrez pas sur la durée !

Le mieux pour s’entraîner est bien sûr d’aller pratiquer sur la route de montagne, pour faire face à des pentes afin d’augmenter la difficulté de la pratique. Si cela est possible, il n’y a pas d’hésitation à avoir ! Mais si cela n’est pas possible sur une base régulière, il faut au moins se procurer un vélo d’intérieur chez Décathlon afin de pédaler toutes les semaines, au moins plusieurs fois par semaine.

Une alternative est de faire un peu des deux : privilégier le vélo d’intérieur la semaine lorsque l’on a pas le temps de sortir pour les grandes balades, ou également lorsqu’il pleut ou que la météo empêche toute sortie, et privilégier le cyclisme dehors le week-end lorsqu’on a plus de temps.

Le cyclisme, un sport collectif ?

On a tendance à penser que le cyclisme est uniquement un sport individuel dans la mesure où il s’agit d’une personne seule sur son vélo, en train de pédaler. Les entrainements s’effectuent d’ailleurs souvent en solitaire. Mais on peut également parler du cyclisme comme étant un sport collectif car les cyclistes s’aident entre eux, notamment pour se protéger du vent. Ils se placent ainsi les uns derrière les autres à tour de rôle. Cela leur permet de se faciliter mutuellement l’effort et d’aller plus loin tout en allant plus vite. Ainsi, chaque cycliste peut économiser un peu plus ses efforts !

De plus, plusieurs personnes sont là pour assister le cycliste. En effet, le cycliste doit être entouré de personnes qui peuvent aller lui chercher des vêtements de rechange, des bouteilles d’eau ou des boissons diverses car il peut faire très chaud et il est donc primordial de bien s’hydrater. Bien sûr, le cycliste ne peut pas tout avoir sur son vélo c’est la raison pour laquelle il a besoin d’être accompagné. De plus, il peut arriver des pépins sur la route, comme par exemple la crevaison d’un pneu. Sur les routes de campagne et de montagne, ces incidents sont beaucoup plus fréquents qu’on ne le pense ! Et cela peut devenir dangereux si le cycliste est seul car il n’a plus de moyen de rentrer, à part à pieds mais il se trouve souvent loin et en pleine nature.

C’est pourquoi bénéficier de l’assistance d’une personne qui puisse par exemple suivre en voiture avec tout le matériel nécessaire en cas d’incident sur la route. Cela permet d’avoir une personne avec soi, qui puisse être là pour donner de l’eau, remplacer un t-shirt trempé de sueur, changer un pneu, ou tout simplement raccompagner le cycliste s’il a eu un accident et qu’il s’est blessé pendant la pratique. Un accident, une crampe ou une déchirure de muscle est effectivement très vite arrivée ! Le cycliste pourra alors être dépanné, et surtout faire son cyclisme sans inquiétude de quoi que ce soit !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *